Get Adobe Flash player
Bonne Année 2012 « Jean Berthaud – Metteur en scène de Festivals, spectacles, carnavals, fêtes des arts de rue – Artémuse
2012
01
jan

Bonne Année 2012

Bonjour à vous tous,

Veuillez recevoir du fond de notre cœur nos meilleurs vœux pour cette année 2012. Qu’elle soit positive et que tous vos souhaits soient exaucés pour le meilleur des mondes.

2012 va être une année difficile pour tous et nous avons une forte pensée auprès de nos amis artistes et compagnies du spectacle vivant.

Les fêtes, la culture en général, l’événementiel festif sont touchés de plein fouet par les restrictions budgétaires.

Certes, la dette est une priorité et des efforts sont à consentir, certes, il y aura plus de chômeurs et de gens en difficulté de vie quotidienne donc par ricochet plus besoins de soutiens sociaux, mais est-ce nécessaire de supprimer des moments de convivialité festifs et culturels pour le plus grand nombre.

Que les budgets régressent, nous pouvons le comprendre, nous pouvons nous y adapter avec des efforts conséquents, mais au nom de quoi   faut-il supprimer  des manifestations qui mettent aujourd’hui des professions artistiques et techniques déjà fragilisées en danger de survie.

En cette période de fêtes traditionnelles de fin d’année, familiales et amicales, notre souhait serait de passer un message de solidarité et de courage à tous ceux qui se battent pour que ces moments de rencontres conviviales et festives perdurent.

Ce message s’adresse aussi aux organisateurs de manifestations pour qu’ils puissent tenir compte qu’un minimum garantie est nécessaire tant pour le public que pour les artistes à conserver ces rendez-vous.

Nous savons avec pertinence aujourd’hui que des manifestations ne seront pas reconduites en 2012, et de ce fait nous aurons moins de possibilités de vous faire travailler. Cela ne nous empêchera de poursuivre nos efforts pour défendre nos métiers et trouver de nouveaux partenaires. Nous sommes les premiers touchés par la crise mais sachez que nous gardons nos espérances et souhaitons vous les transmettre.

Laurence et Jean BERTHAUD